Watched! | MY HERO ACADEMIA

Je sais, je sais… Tout le monde s’enthousiasme pour cet anime depuis des mois, mais, que voulez-vous ? J’ai un souci avec les choses un peu trop à la mode ou encensées par la critique.
Pour être honnête, le résumé de cette série me faisait un peu trop penser à celui de Tiger & Bunny, aussi partai-je dans l’idée que c’était une simple reprise de concept. J’ai malgré tout accepté de regarder les deux premiers épisodes, la veille de la Japan Expo avec mon frère cadet, complètement fan, mais je n’ai pas vraiment été transportée.

Néanmoins, il faut parfois laisser une seconde chance, non ?

‼️Cet article contient des spoilers !‼️

Pour les personnes qui ne connaîtraient pas, laissez-moi vous faire un bref résumé.

Dans un avenir plus ou moins éloigné, plus de 80% de la population mondiale est dotée de super-pouvoirs nommés Alter. De cela, une profession jusqu’alors impensable est née : celle de super-héros !
Parmi eux, l’un se démarque en particulier : ALL MIGHT. Admiré de tous, il est surnommé le symbole de la paix. Son seul nom suffit à faire fuir les vilains et à maintenir l’ordre, rien que ça. Cependant, All Might est sur le déclin et il se cherche un successeur à la hauteur du fardeau.

Midorya Izuku est un jeune collégien complètement fan de super-héros (et surtout d’All Might) qui rêve de devenir super-héros. Malheureusement, il fait partie des 20% de la population à ne posséder aucun Alter, pour son plus grand désespoir.
Bien évidemment, les chemins d’All Might et Deku vont se croiser. All Might percevra le potentiel du jeune garçon et décidera de faire de lui son successeur en lui offrant son pouvoir, le ONE FOR ALL.
Grâce à cela, Deku pourra se rapprocher de son rêve en intégrant Yuei, le lycée le plus célèbre en matière de super-héroïsme. Cependant, contrairement à ses camarades, Izuku ne maîtrise pas du tout son Alter et s’ensuit pour lui un apprentissage quelque peu accéléré et surtout très douloureux afin de maîtriser son nouveau pouvoir.

All might
Le chemin pour devenir numéro 1 ne fait que commencer !

Comme je vous le disais, j’ai regardé les deux premiers épisodes la veille de notre venue à la Japan Expo, soit, début juillet, et je n’avais pas accroché malgré l’action présente et un très bon dynamisme narratif. La raison était ailleurs : je n’aimais tout simplement pas Deku, que je trouvais trop pleurnichard et que j’avais beaucoup de mal à supporter… Oui, en deux épisodes, il m’avait soûlé.

Il y a quelques temps, après les nombreuses demandes de mon frère pour savoir où j’en étais, j’ai finalement décidé de regarder le troisième épisode (« C’est dans celui-là qu’il y a la révélation !!!!! ») et… J’ai fini la saison 1 en deux jours.
Bon, Deku reste encore pleurnichard et il est évidemment le héros principal, mais la galerie des personnages secondaires est large et l’on s’attache forcément à l’un d’eux. Ces derniers ne font pas simplement de la figuration et sont véritablement exploités. Chacun d’entre eux a un caractère qui lui est propre, une identité assez forte et cela rend l’attachement d’autant plus facile – je vous donne mon top 5 à la fin de cet article 😉.

D’ailleurs, j’en reviens aux Alters très originaux à mon sens. On retrouve des pouvoirs disons « classiques » (élémentaires, animaux, etc.) mais certains sont très originaux et leur utilisation est très bien réfléchie à mon sens.
De plus, chaque pouvoir comporte des forces et des faiblesses et il y a une véritable réflexion sur l’utilisation de chacun et la façon de l’optimiser. Le pouvoir n’est pas seulement glorifié, il a également des contraintes que les apprentis héros doivent apprendre à maîtriser et je trouve cela génial de montrer cet aspect que l’on peut parfois oublier.

Fumikage
C’est pour éviter ce genre de choses qu’il faut maîtriser son Alter 😅

Outre les personnages et le traitement de la condition de super-héros, j’ai beaucoup apprécié le rythme des épisodes. Ils sont vraiment dynamiques, chacun possède une scène d’action et cela donne un très bon rythme. Je ne me suis pas ennuyée une seconde en les regardant et ne me suis pas non plus dit que certains ne servaient à rien (ce que je me suis dit devant certains de One Piece, par exemple). Le fait que chaque saison corresponde à un moment de l’année scolaire ajoute une touche de réalisme et contribue à donner une cohérence à l’intégralité de l’anime, notamment d’un point de vue chronologique.

Pour en revenir à ma crainte d’une trop grand ressemblance avec Tiger & Bunny, c’est finalement loin d’être le cas. Certes, on retrouve la notion de profession de super-héros, mais, à mon sens, les similitudes s’arrêtent à quelques détails près à cela. Le fait que les Alters soient monnaie courante et la façon dont la profession de super-héros est traitée changent complètement la donne.

Comme vous l’avez deviné, je suis devenue fan de cet anime et j’attends impatiemment la saison 4 sur ADN ! L’évolution des personnages est extrêmement intéressante au cours des trois saisons, tant sur le plan psychologique que technique et il me tarde de voir comment cela va évoluer. Et puis, je me demande ce que magouillent les méchants… 🤔 Quelque chose me dit que ça va être de mieux en mieux !

Je vous laisse avec mon TOP 5 de mes personnages préférés !

5. ERASER HEAD : le professeur principal de la seconde A du lycée de Yuei a hérité d’une sacrée classe cette année. De prime abord, il peut sembler antipathique, mais il a un grand cœur et se soucie de ses élèves. Et son pouvoir est super cool !!!!!

4. MOMO : Elle n’est pas seulement belle, elle est aussi très intelligente et est toujours dans les meilleurs de la classe. De plus, elle n’hésite pas à proposer son aide à ses camarades pour les aider. Son Alter est celui de la création, pour cela, elle doit connaître la structure moléculaire de l’objet qu’elle souhaite créer. Pour l’instant, elle est limitée à 1 ou 2 objets à la fois, mais son pouvoir est extrêmement pratique dans bien des situations.

3. FUMIKAGE : C’est un jeune homme sympathique dont l’Alter réside en l’invocation d’une créature nommée DARK SHADOW, qu’il peut utiliser à volonté. Cependant, Dark Shadow peut devenir incontrôlable notamment lorsqu’il fait sombre, puisque c’est à ce moment-là qu’il devient le plus fort. Fumikage doit donc faire preuve d’un self control à toute épreuve.

2. TSUYU : Son Alter lui donne les capacités d’une grenouille, elle peut donc faire des bonds prodigieux, étirer sa langue à plusieurs mètres, avaler des objets et les recracher, se camoufler et elle est particulièrement à l’aise dans l’eau. Elle est en plus dotée d’une très grande franchise et d’un sang-froid qui font d’elle une excellente alliée et une amie sur qui compter (et je la trouve trop mignonne !!!!).

Tsuyu
Gero ?

1. SHOTO : Il possède un double Alter qui le rend capable de créer et maîtriser le feu et la glace. Pendant longtemps, il s’interdisait d’utiliser le premier car il tient à se démarquer de son père, pour qui il voue une haine profonde. Shoto est le meilleur des élèves de seconde et le plus populaire (de manière générale et auprès de la gente féminine). Il est perspicace, doté d’un Alter puissant et n’hésite pas à aider les autres. BREF, c’est mon MEGA COUP DE COEUR !!!!!!!

shoto
LOVE ABSOLU ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️

Et vous, vous regardez cet anime, si oui, qu’en pensez-vous ? Si vous deviez avoir un Alter, lequel serait-ce ?
Dites-le moi en commentaire !

4 réflexions sur “Watched! | MY HERO ACADEMIA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s