Au fil des pages | La magie du rangement illustrée de Marie Kondo

Je sais, je vous ai déjà parlé de Marie Kondo dans mon dernier article Watched et de la forte impression que m’avez laissé cette série. Ayant décidé de m’intéresser davantage à la méthode de la célèbre coach en rangement, je me suis donc procurée son livre La magie du rangement, en version illustrée par Yuko Uramoto et éditée par KuroPop. J’ai préféré celui-ci à celle plus « classique » car je me suis dit que des conseils prodigués grâce à une histoire et un guide ayant quelques touches d’humour serait plus parlant pour moi.

Je viens de le finir à l’instant où j’écris ces lignes, et, si mon appartement n’est pas encore transformé, je pense que quelques changements ne sauraient tarder.

J’ai conservé tout ça, au cas où… mais je me rends compte que je n’en ai jamais eu la moindre utilité…

L’histoire

Chiaki est une femme de 29 ans qui travaille au service commercial d’une grande marque de boissons. Bien que respectée au bureau pour son sens de l’organisation, elle vit seule dans un petit appartement qui est dans un désordre perpétuel.  Après une longue journée, son nouveau voisin sonne chez elle et fait quelques remarques peu agréables sur l’ampleur du désordre chez notre héroïne. Chiaki, tout d’abord offusquée, se rend compte qu’en effet, son appartement n’est pas le cadre de vie idéal. Pleine de bonne volonté, l’ampleur de la tâche la laisse pantoise et incapable de savoir par où commencer.

Pour se remonter le moral, elle décide de regarder des photos de personnes tout aussi désorganisées, histoire de déculpabiliser… Mais une suggestion de recherches l’amène plutôt vers la méthode KonMari.

Décidant d’opter pour un coaching individuel, la venue de Marie va l’aider à prendre le problème en douceur et à trouver une méthode d’organisation.

appartement de chiaki 2.0

Mon avis

Comme je vous l’avais déjà évoqué dans l’article précédent, je ne suis pas quelqu’un qu’on pourrait qualifié d’organisé. Ce n’est pas faute de le vouloir pourtant, mais je n’ai aucune méthode en la matière et mes tentatives se soldent par des résultats peu concluants, qui achèvent de me convaincre de mon inefficacité…

megara
La déprime…

La série-documentaire m’avait permis de me rendre compte que je n’étais pas la seule dans ce cas et, surtout, que cela n’était pas irréversible. À la fin de mon visionnage, j’avais donc très envie de me renseigner sur cette méthode qui, après un premier essai, m’avait semblé efficace (oui, je parle encore de mon tiroir à linge de maison) et j’ai été d’autant plus enthousiaste en découvrant qu’il existait une version illustrée, me disant que ce serait plus parlant.

Je dois d’abord avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce qu’il y ait une réelle histoire… Ceci dit, l’histoire est très simple, comme évoqué plus haut. On ne suit pas la vie de Chiaki dans sa globalité, mais simplement les étapes clefs de son rangement, les interventions de Marie Kondo.
Ce livre est divisé en 10 chapitres détaillant les différents grands axes de la méthode de rangement de Marie Kondo : comment établir des catégories de rangement, visualiser son mode de vie idéal, trier les livres, organiser ses papiers… Bref, tout ce qui constitue le bazar commun à tout lieu de vie est passé au crible et analysé par Marie Kondo.

Le style d’écriture est très léger, très agréable à lire. Le personnage, parfois caricaturale, de Chiaki est attachant. De plus, elle émet des réserves, pose des questions et tente parfois de simplement déplacer le problème.

Est-ce que je peux vraiment réaliser ce rêve ?

Mais c’est une perte de temps de tout déplacer, non ?

Mais les livres que je n’ai jamais lus, comment voulez-vous que je sache s’ils me feront vibrer ou pas ?

Ses questions sont pertinentes et permettent de mettre en lumière des choses moins abordées dans la série.
Quant aux conseils de Marie Kondo, ils semblent, une fois encore, très simples à mettre en application, même si, à mon avis, cela reste un travail important. Je pense également que tout ne doit pas être fait en une seule fois, même si rien n’est précisé à ce sujet dans ce livre 🤔 Je suis d’ailleurs curieuse quant à la durée exacte du processus. Nous n’avons aucun repère de temps dans l’aventure de Chiaki.

Grâce à Marie Kondo, Chiaki parvient à avoir un espace de vie rangé, propre, où chaque chose est à sa place en mettant en application les conseils prodigués de son mentor. Si cela demande de gros efforts lorsque l’on commence le processus de tri, le temps gagné par la suite le rentabilise largement.

Le mot de la fin

Un style manga frais et léger, une lecture agréable, prodiguant de bons conseils pour apprendre à s’organiser, à jeter et à garder ce qui compte pour soi. Les chapitres s’en tiennent à l’essentiel et on ne s’embarrasse pas de longs discours. Cela donne une belle énergie à ce petit guide.

l'évolution de l'appartement de chiaki

Avec ce livre et les épisodes, je suis fermement décidée à mettre de l’ordre dans ma vie ! (Et puis, avec les nouveaux changements qui se profilent à l’horizon, cela me fera le plus grand bien !)

N’oubliez jamais que vous ne triez pas pour jeter mais pour conserver ce à quoi vous tenez vraiment !
Marie Kondo

Et vous, êtes-vous plutôt organisé ou bien désordonné ? 🧐

L’avez-vous lu ?

Bonne journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s