Patati et patata !

Mon BuJo : Qu’en est-il ?

Bonjour à tous !

Il y a un moment de cela, je vous avais parlé d’un concept que je venais de découvrir grâce à la Youtubeuse Bulledop et que je vous détaillais : le Bullet Journal.
Après avoir fait des recherches de mon côté sur ce concept dont j’ignorais jusqu’à l’existence, je me suis lancée dans l’aventure. Si les débuts ont été quelque peu balbutiants, c’est un support que j’apprécie énormément et qui m’aide grandement à m’organiser, tout en me laissant une grande liberté qu’un agenda « classique » ne me permettrait pas, à mon sens.

Trouver un carnet

La première chose à faire pour créer son bullet journal est bien évidemment de trouver le carnet adéquat. J’ai tout d’abord voulu prendre un lect lechtr leuchttrum leuchtturm mais il n’en avait pas dans les papeteries près de chez moi et j’ai finalement retrouvé un carnet que je n’utilisais pas et qui avait pile la taille qu’il me fallait ! Je cherchais un format moyen, pouvant se glisser facilement dans mes différents sacs.

Identifier ce que l’on veut, ce dont on a besoin

Une fois le carnet choisi et décoré, j’ai donc commencé par mettre au point quelques clés basiques, qui me serviraient à coder rapidement dans mon BuJo, puis quelques trackers afin de mettre en place quelques nouvelles habitudes. Si certains ont disparu (celui du sport a disparu en premier), je pense avoir trouvé ceux qui me conviennent : végétarien, blog, jour zéro dépense, ménage et vidéo Youtube.
Trackers BuJo - Bullamousse

Concernant les clés, je me suis rendue compte que parmi toutes celles que j’avais créées, je n’en utilisais que quelques unes : à faire, fait, en cours, tâche reportée, événement/ rendez-vous, notes et à acheter. C’est-à-dire les plus simples. J’ai voulu pousser le code un peu trop loin en fait…
Bujo Clefs - Bullamousse

Les calendex et les dailies

Afin d’avoir une vision sur le plus long terme, j’ai réalisé un SUPER CALENDEX –en majuscule ça fait toujours plus classe– de l’année 2017, afin de pouvoir noter des choses qui auront lieu au cours de l’année, que ce soit le mois prochain ou bien dans dix semaines.
Puis, chaque mois, je fais un calendex mensuel, préparant mes colonnes de trackers, notant les évènements à venir de ce mois-ci, au stylo pour ceux qui sont sûrs et certains, au crayon de papier pour ceux qui auront peut-être lieu.
Concernant mes journées, je les organise généralement la veille pour le lendemain, ayant noté au préalable sur les notes de mon téléphone les choses que je dois faire pour la journée à venir.

« Tout le monde aime la simplicité […] »

La citation de la Marquise de Lambert est un peu plus longue que cela, mais c’est surtout cette partie qui m’intéresse 😉
Mon BuJo est en effet extrêmement simple : les trackers et les daily. Je rajoute des dessins de temps à autre, mais je tiens à le garder commode le plus possible.
BuJo - Bullamousse
J’ajoute tout de même des listes comme la liste de mes envies de tatouages par exemple, ou bien celle avec les idées d’articles pour le blog, ma boutique Etsy ou bien ma chaîne Youtube. En fait, j’utilise énormément la fonction Notes de mon téléphone dès qu’une idée me vient et je ne la note dans mon bujo que si j’en suis sûre, si elle se concrétise vraiment d’une certaine manière.

Mon BuJo me permet de clarifier mes pensées, de mettre au propre les idées que j’ai dans la tête. Il m’aide à m’organiser d’un point de vue créatif, afin de m’éviter de partir dans tous les sens à la fois.

Pour bien commencer ton Bujo il te faut donc…

Je vais rappeler les points importants d’un BuJo : les clés, l’index (c’est ce qui permet de retrouver facilement la pages dont vous avez besoin), les trackers (facultatifs) et les dailies.
Concernant le format de votre carnet, c’est complètement libre. Vous pouvez en prendre un très grand format, ou bien en prendre un que vous puissiez transporter partout, sans pour autant avoir besoin d’une loupe pour lire vos notes. À lignes, à pointillés, à carreaux ou immaculé, vous avez largement de quoi faire.
En ce qui me concerne, après avoir essayé les lignes, je pense investir dans un leuchtturm à pointillés pour mon prochain BuJo.

Si tu décides toi aussi de te lancer, je t’invite à aller mon article à ce sujet dans lequel tu trouveras d’autres idées pour bien le démarrer. Tu peux également te rendre sur Pinterest pour trouver plein de supers idées pour personnaliser complètement ton bujo !

Es-tu déjà adepte du BuJo ? Ou bien vas-tu te laisser tenter ? 😉

Publicités

7 commentaires sur “Mon BuJo : Qu’en est-il ?

  1. Coucou
    Le bujo est très en vogue. J’aime l’idée d’allier organisation et créativité.
    Je n’ai pas encore établi le mien mais je me dis pourquoi pas.
    Chez action il y a des carnets super sympas à petits prix.
    A bientôt

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s